Business : Le Malien Malamine Koné, la panthère de Airness

BUSINESS... né au Mali, Malamine KONE arrive en France à l'âge de 10 ans. Boxeur promoteur, la panthère, est contraint d'arrêter sa carrière après un accident de voiture en 1995. Il se reconvertit alors en fondant en 1999 sa marque d'équipements sportifs, AIRNESS qui vaut plus de 100 million d'euros.

C'est sur son lit d'hôpital qu'il a trouvé l'idée de créer sa propre ligne de vêtement, après un terrible accident de voiture qui lui a brisé se rêves de devenir un champion de boxe. Aujourd’hui, il officie au sein de Medef, le syndicat patronal en tant que conseiller.
Mais que le chemin parcouru depuis. En 1982, Malamine quitte sa grande mère restée à Nièna son village natal, au Mali, pour atterrir à Saint Denis, cité des Francs-Moisins, en banlieue parisienne. Il a 10 ans, six frères et soeurs et ne parle que le Bambara. Malamine plonge dans l'univers Français et réussit un parcours scolaire exemplaire: il obtient son bac sans avoir jamais redoublé une classe, et deux ans plus tard un Deug de droit, Le jeune Franco-Malien entame une carrière de boxeur.
En 1994 et 1995, il est champion de France amateur, et est présélectionné pour le jeux olympique d'atlanta. Puis tout bascule suite à un grave accident de voiture.
A sa sortie d'hôpital, il lance une marque d'équipements sportifs, fruit de sa rage de vaincre. En 1999 ses premières créations sont fin prêtes: des maillots décorés d'une panthère, bien visible.
Il pousse la porte de plusieurs magasins de sport avant que le premier n'accepte de les prendre en dépôt-vente.
Le succès est fulgurant: Toutes les pièces seront vendues en seule journée. La panthère court sur les chemins de la réussite. Malamine KONE s'engouffre dans le vide juridique laissé par les géants de l'équipement sportif. Hors stade, les footballeurs ne sont habituellement plus sous contrat avec leurs équipementiers.
Il en profite pour mettre sous contrat son amis Steve Marley, puis Djibril CISSE et Didier DROGBA avec qui il aura 3 ans de collaboration éfficace. Le système KONE est bien rodé et occupe une place enviable par les plus grands.
AIRNESS a un chiffre d'affaires qui dépasse celui de Reebok. Alors forcement on est plus crédible et les invitations viennent maintenant de partout.... dit-il
La stratégie Airness est simple: une équipe de designers et de communicants conçoit les produits et s'occupe de leur marketing.
Et ce sont ses partenaires industriels qui fabriquent et distribuent ses créations. Malgré le succès, la panthère n'oublie pas ses racines africaines. " je sais d'ou je viens. Je suis né près de Sikasso... je remercie la France de m'avoir accueilli et de m'avoir donné la chance, mai je suis malien avant tout" affirme le roi de Airness, l'homme à la tête froide.
Malamine s'investit désormais dans le développement du continent en participant à la construction, par exemple: des écoles, des dispensaires au Mali. Ou encore en prenant sous sa griffe l'équipe nationale de football de son pays d'origine.
Airness est une véritable réussite avec une variété de produits dérivés, dont même dont un téléphone portable.

http://economie-leader.blogspot.com/2008/02/la-panthere-de-business.html



24/02/2008
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres