BRÉSIL : des avions détecteurs d'Indiens

Mission inédite pour les avions radar brésiliens. "Ils devront survoler la forêt amazonienne à la recherche de groupes d'Indiens isolés", révèle la Folha de São Paulo. L'objectif est de confirmer l'existence d'Indiens non contactés par l'homme blanc dans le nord-ouest du Mato Grosso. Equipés de matériels capable de pister des êtres humains à grande distance grâce à la température dégagée par leurs corps, les avions devront parcourir une étendue de 15 millions d'hectares. Les recherches ont commencé au-dessus de Colniza et de Rondolandia pour tenter de localiser la tribu des Piripkuras, dont seuls deux individus survivraient. Cet endroit subit une déforestation massive au profit des éleveurs de bétail et autres exploitants forestiers. Les missionnaires évangélistes, très actifs au Brésil, représentent également un danger croissant pour les Indiens.

Il resterait en Amazonie trente-neuf groupes d'Indiens non contactés. On ignore de combien d'individus ils se composent. Ils sont cependant très vulnérables aux contacts avec les étrangers à cause des maladies. "Même s'il ne reste que deux représentants d'un peuple, leur extermination est un génocide", a déclaré le président de la Fondation pour l'Indien (FUNAI), l'organisme gouvernemental en charge de cette question. L'utilisation d'avions radar permettrait de délimiter et donc de protéger leur territoire sans les approcher.



24/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres