Meilleure journaliste burkinabè : Pauline Yaméogo

C'est Pauline Yaméogo des Editions Sidwaya qui a remporté la première édition du prix de la meilleure journaliste burkinabè. Cette journaliste a été déclarée lauréate pour son reportage de presse écrite intitulée " domestiques ou aides-familiales/ dans l'univers de ces "bonnes" à tout faire. Un reportage publié dans Sidwaya numéro 6524 du 7 octobre 2009. La cérémonie de remise du prix a eu lieu ce 20 octobre date de la journée nationale de la liberté de presse au Burkina. Le prix est composé d'un trophée et d'une somme d'argent en espèce d'un montant de un million ( 1 000 000f) , Deux prix d'encouragement ont été décernés à Hortense Zida de Sidwaya et à Nathalie Kaoré de la RTB/radio. Initié par le centre national de presse Norbert Zongo, le prix de la meilleure journaliste récompense le meilleur article ou la meilleure production de professionnelles. C'est un prix selon les organisateurs qui vise à promouvoir la profession du journaliste dans la catégorie féminine. Il vise aussi à inciter la junte féminine qui constitue une frange importante de la société à embrasser la carrière de journaliste. Pour le président du comité de pilotage du centre national de presse Norbert Zongo, Justin Coulibaly, ce prix a été institué pour valoriser le taux des femmes qui osent s'aventurer dans cette profession et contribuer à une émulation au niveau des femmes journalistes et amener plus de femmes à s'illustrer dans le domaine du journalisme. Moussa Zongo



12/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4225 autres membres