Jacob Zuma soutient-il Gbagbo ?

La question méritait d'être posée à Guillaume Soro, vu la position quelque peu décalée de l'Afrique du Sud par rapport à la résolution adoptée au récent sommet de l'Union africaine. Guillaume Soro qui vient d'effectuer une tournée en Afrique du Sud dit avoir rencontré les plus hautes autorités qui ne lui ont pas donné cette impression. Si Thabo Mbéki passe pour être un ami de Gbagbo, il n'en est pas de même de Zuma, affirme M. Soro. Ce dernier a, pour sa part, fait savoir qu'il n'était ni pour l'un ni pour l'autre. Pour autant, son pays n'a pas moins soutenu la résolution de l'Union africaine qui reconnaît Alassane Ouattara comme le président élu de Côte d'Ivoire. Y a-t-il une contradiction dans la position sud-africaine ? A en croire certains analystes, le président sud-africain est dans la posture du médiateur soucieux d'être accepté par toutes les parties : "Nous devons, en tant que panel de l'Union Africaine, dit Zuma, parler d'une seule voix aux Ivoiriens. Quelque soit la résolution à laquelle nous aboutirons, les Ivoiriens, peu importe le parti, ne doivent pas douter qu'il y a des gens qui pensent différemment à l'extérieur", a ajouté Jacob Zuma. "Ils doivent savoir que l'UA a parlé", Mais que fera l'UA après avoir parlé ? Sans doute est-il prématuré pour Zuma de répondre à cette question. Que fait-on quand on aura épuisé toutes les voies de la médiation ? C'est la réponse qu'attendent de nombreux Africains dans cette crise sans fin. Germain Nama



23/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4225 autres membres